Archives mensuelles : mai 2014

Toi toujours Toi

J’ai encore un problème avec toi
Aye

Amour même si je te déteste
Je veux t’aimer
Je te veux, toi, toi
Et même si je ne peux pas te pardonner
Je vvoudrais vraiment le faire
Je te veux, toi, toi

Dis-moi, dis-moi amour
Pourquoi m’as-tu quittée
Car même si je devrais pas le vouloir
Je dois t’avoir
Je te veux, toi, toi

La tête dans les nuages
Pas de poids sur mes épaules
Je devrais être plus intelligente
Et réaliser que j’ai …

Un problème de moins sans toi
J’ai un problème de moins dans toi
J’ai un problème de moins dans toi
J’en ai un de moins, un problème de moins
Un problème de moins sans toi
J’ai un problème de moins dans toi
J’ai un problème de moins dans toi
J’en ai un de moins, un problème de moins

Je sais que tu ne vas jamais te réveiller
Je dois abandonner
Mais c’est toi, toi, toi
Je sais que je ne devrais jamais rappeler
Ou te laisser revenir
Mais c’est toi, toi, toi
A chaque fois que tu me touches
Et que tu dis que tu m’aimes
J’ai un peu de mal à respirer
Je ne devrais pas le vouloir
Mais c’est toi, toi, toi

La tête dans les nuages
Pas de poids sur mes épaules
Je devrais être plus intelligente
Et réaliser que j’ai …

Un problème de moins sans toi
J’ai un problème de moins dans toi
J’ai un problème de moins dans toi
J’en ai un de moins, un problème de moins
Un problème de moins sans toi
J’ai un problème de moins dans toi
J’ai un problème de moins dans toi
J’en ai un de moins, un problème de moins

Qu’est-ce que tu as ?
Je fais un pari intelligent
Je serai mieux sans toi
Dans pas longtemps
J’oublierai tout de toi
Tu dis que tu le sais
Mais je doute vraiment que tu
Comprennes que ma vie est plus facile
Quand tu n’es pas dans le coin
Je ne vais pas stresser pour un si petit problème
Je pense que j’aime plus l’idée que tu partes
Que celle où j’aime ta présence
Et la meilleure chose en ce moment
C’est probablement ton départ
Je te laisse partir
Je te laisse rentrer
J’ai enfin retenu la leçon
Pas d’entre deux
Soit tu le veux soit tu continuer de jouer
Je t’écoute
Je ne peux pas croire ce que tu racontes
Il y en a des millions comme toi bébé
Alors fais pas l’idiot
J’ai 99 problèmes
Mais tu n’en feras pas parti
Comme si!

Un de moins, un problème de moins
Un de moins, un problème de moins

La tête dans les nuages
Pas de poids sur mes épaules
Je devrais être plus intelligente
Et réaliser que j’ai …

Un problème de moins sans toi
J’ai un problème de moins dans toi
J’ai un problème de moins dans toi
J’en ai un de moins, un problème de moins
Un problème de moins sans toi
J’ai un problème de moins dans toi
J’ai un problème de moins dans toi
J’en ai un de moins, un problème de moins

Publicités

Et Oui !

C’est Comme ça tu commence par un (A) Majuscule et Après c’est par un (F) minuscule qui grandi (F)ur (A) mesure du temps il deviens plus en plus gros et la il y a (R) tout va bien tu es même (H) mais d’un coup paf ! (F) de retour et puis la tu es complètement effondrer et voilà se qui pointe le bout de son nez avec grand et beau sourire (D) tu te sans mal tu a plus goût à rien sauf quel me dite chose que la (D) sois tu mange beaucoup ou pas du tout tu reste seul a regarder des film triste ou tu te voile la face tu sombre dans un semblent de n’importe quoi tu part en dérive et ça la pire choses que le (D) peu faire pour dire ça commence par rêve après on ça perçois que c’était un rêve et puis ça devient un cauchemar

Pour Toi (A)

(A) toi qui (A) fait vibrée des le premier jour que je te vu au (A) toi qui (A) me fait sourire jouir de bonheur au (A) toi qui ma fait mal tout ton fond de mon être toi qui connaissais chaque parcelle de moi au (A) toi qui est partout et ailleurs en même temps tu manque et même temps je veut plus de toi au (A) quand je pense (A) toi tout mon corps vibre au (A) je sans plus mes sens car j’ai mal (A) force de pleuré de pensé au (A) Love You (A)

{Chaud et froid}

Tu changes d’avis
Comme une fille change d’habits
Ouais toi syndrome pré-menstruel
Comme une pute
Je le saurais
Et tu penses trop
Tu parles toujours à mots couverts
Je devrais le savoir
Que tu n’es pas bien pour moi

Parce que tu es chaud puis tu es froid
Tu dis oui puis tu dis non
Tu es dedans puis tu es dehors
Tu es en forme puis tu es déprimé
Tu as tort quand c’est juste
C’est noir et c’est blanc
On se dispute, on se sépare
On s’embrasse, on se réconcilie

Tu, tu ne veux pas vraiment rester, non
Tu, mais tu ne veux pas vraiment partir
Parce que tu es chaud puis tu es froid
Tu dis oui puis tu dis non
Tu es dedans puis tu es dehors
Tu es en forme puis tu es déprimé

On était
Comme des jumeaux
Tellement synchro
Cette même énergie
Est maintenant une batterie vide
habitués à rire
A propos de rien
Maintenant tu es totalement ennuyeux
J’aurais du le savoir
Que tu n’allais pas changer

Parce que tu es chaud puis tu es froid
Tu dis oui puis tu dis non
Tu es dedans puis tu es dehors
Tu es en forme puis tu es déprimé
Tu as tort quand c’est juste
C’est noir et c’est blanc
On se dispute on se sépare
On s’embrasse on se réconcilie

Tu, tu ne veux pas vraiment rester, non
Tu, mais tu ne veux pas vraiment partir
Parce que tu es chaud puis tu es froid
Tu dis oui puis tu dis non
Tu es dedans puis tu es dehors
Tu es en forme puis tu es déprimé

Que quelqu’un appelle le docteur
J’ai un cas d’amour bipolaire
Coincé sur des montagnes russes
Et je ne peux pas sortir de ce tour de manège

Tu changes d’avis
Comme une fille change d’habits

Parce que tu es chaud puis tu es froid
Tu dis oui puis tu dis non
Tu es dedans puis tu es dehors
Tu es en forme puis tu es déprimé
Tu as tort quand c’est juste
C’est noir et c’est blanc
On se dispute on se sépare
On s’embrasse on se réconcilie

Tu es chaud puis tu es froid
Tu dis oui puis tu dis non
Tu es dedans puis tu es dehors
Tu es en forme puis tu es déprimé
Tu as tort quand c’est juste
C’est noir et c’est blanc
On se dispute on se sépare
On s’embrasse on se réconcilie

Tu, tu ne veux pas vraiment rester, non
Tu, mais tu ne veux pas vraiment partir
Parce que tu es chaud puis tu es froid
Tu dis oui puis tu dis non
Tu es d’accord puis tu ne l’es plus
Tu es en forme puis tu es déprimé

 

{En pensant à toi}

Les comparaisons sont facilement faites
Une fois que tu as gouté à la perfection
Comme une pomme pendant à un arbre
J’ai choisi la plus mûre
J’ai toujours eu la graine

Tu disais d’aller de l’avant
Où vais-je
Je suppose que le deuxième est meilleur
C’est tout ce que je saurai

Parce que quand je suis avec lui
Je pense à toi
Je pense à toi
Que ferais-tu si
Tu étais le seul
En train de passer la nuit
Oh je regrette quand je
Regarde dans tes yeux

Tu es comme un été indien
Au milieu de l’hiver
Comme un bonbon dur
Avec une surprise à l’intérieur
Comment je pourrais avoir mieux
Une fois que j’ai eu le meilleur
Tu avais dis il y a
Des tonnes de poissons dans l’océan
Donc je mettrai les eaux à l’épreuve

Il m’embrassa sur les lèvres
J’ai le goût de ta bouche
Il m’a attiré vers lui
Je me suis dégoûté moi-même

Parce que quand je suis avec lui
Je pense à toi
Je pense à toi
Que ferais-tu si
Tu étais le seul
En train de passer la nuit
Oh je regrette quand je
Regarde dans…

Tu es le meilleur
Et oui je regrette
Comment j’ai pu
Te laisser partir
Maintenant la leçon est apprise
J’ai touché et je me suis brulé
Oh je pense que tu devrais savoir

Parce que quand je suis avec lui
Je pense à toi
Je pense à toi
Que ferais-tu si
Tu étais le seul
En train de passer la nuit
Oh je regrette quand je
Regarde dans tes yeux
Regarde dans tes yeux
Regarde dans tes yeux
Oh ne traverseras-tu pas
Et défonceras la porte
Et m’emmeneras ailleurs
Oh plus jamais d’erreurs
Parce que dans tes yeux j’aimerai rester…