Archives de l’auteur : samysamya091811

Les Malheurs de Sophie Alias Sofia

Google rend hommage à Sophie Rostopchine, aristocrate russe devenue reine du roman pour enfants de langue française, qui naissait il y a 215 ans, le 19 juillet 1799 à Saint-Pétersbourg. Ses histoires, dont les mythiques Malheurs de Sophie, continuent de compter parmi les classiques de la littérature jeunesse.

Comtesse de Ségur 

Publicités

Cœur dur comme de la pierre

Mon cœur est dur comme de la pierre après se qu’il c’est passée 
Mon cœur c’est fermé je ne veut pas 
Que mon cœur s’ouvre pendant un certain temps je ne  veut pas que le cœur (A) se ferme ne s’ouvre pas qu’il souffre comme il est je ne veut pas qu’il l’ouvre,le cœur  dur comme de la pierre cœur dur comme de la pierre reste comme tu es ne change pas pour les deux qu’il reste ainsi

LU!!!!!!!LUI !!!!!!

LUI!LUI!LUI!LUI!!!LUI!LUI!LUI!LUI!!!LUI!LUILUI!LUI!!!LUILUI!LUI!LUILUI!LUI!LUI!LUI!!!LUI!LUI!LUI!LUI!!!LUI!LUI!!LUILUI!!!LUI!LUILUI!LUI!!!LUI!LUI!LUI!LUI!!!LUILUI!LUI!LUI!!!LUI!LUI!LULUI!!!LUI!LUI!LUI!LUI!!!

Je vois bien que tu l’aimes encore
Si tu veux on arrête pour de bon
Alors essayons de rester fort
Une simple histoire d’amitié
Qui commence entre nous
Des bons délires, un baiser
Puis sans se rendre compte
Les premiers mots doux
La vie est pleine de surprises
Tu m’auras comprise
J’ai tout fais pour que tu l’oublies
Sans jamais lâcher prise
Je vois bien que tu l’aimes encore
Moi je souffre et moi je saigne
Je vois bien que tu ne fais plus aucun effort
Je vois bien que tu l’aimes encore
Si tu veux on arrête pour de bon
Alors essayons de rester fort
J’essaierai d’oublier
Tes gestes et tes caresses
Ton odeur et ta tendresse
Je tirerai un trait
Sur les moments passés
Comme si rien n’avait existé
On reste amis, au final
Tout est bien qui finit bien
J’n’en suis pas sure, je n’sais pas
Vais-je trouver la force de t’voir vivre sans moi
Ne m’oublies pas, tu me l’avais promis
J’te souhaite tout le bonheur du monde
Je tourne une page de ma vie
Je vois bien que tu l’aimes encore
Moi je souffre et moi je saigne
Je vois bien que, tu ne fais plus aucun effort
Je vois bien que tu l’aimes encore
Si tu veux on arrête pour de bon
Alors essayons de rester fort
J’essaierai d’oublier
Tes gestes et tes caresses
Ton odeur et ta tendresse
Je tirerai un trait
Sur les moments passés
Comme si rien n’avait existé x2
Je vois bien que tu l’aimes encore
Si tu veux on arrête pour de bon
Alors essayons de rester fort

Toi toujours Toi

J’ai encore un problème avec toi
Aye

Amour même si je te déteste
Je veux t’aimer
Je te veux, toi, toi
Et même si je ne peux pas te pardonner
Je vvoudrais vraiment le faire
Je te veux, toi, toi

Dis-moi, dis-moi amour
Pourquoi m’as-tu quittée
Car même si je devrais pas le vouloir
Je dois t’avoir
Je te veux, toi, toi

La tête dans les nuages
Pas de poids sur mes épaules
Je devrais être plus intelligente
Et réaliser que j’ai …

Un problème de moins sans toi
J’ai un problème de moins dans toi
J’ai un problème de moins dans toi
J’en ai un de moins, un problème de moins
Un problème de moins sans toi
J’ai un problème de moins dans toi
J’ai un problème de moins dans toi
J’en ai un de moins, un problème de moins

Je sais que tu ne vas jamais te réveiller
Je dois abandonner
Mais c’est toi, toi, toi
Je sais que je ne devrais jamais rappeler
Ou te laisser revenir
Mais c’est toi, toi, toi
A chaque fois que tu me touches
Et que tu dis que tu m’aimes
J’ai un peu de mal à respirer
Je ne devrais pas le vouloir
Mais c’est toi, toi, toi

La tête dans les nuages
Pas de poids sur mes épaules
Je devrais être plus intelligente
Et réaliser que j’ai …

Un problème de moins sans toi
J’ai un problème de moins dans toi
J’ai un problème de moins dans toi
J’en ai un de moins, un problème de moins
Un problème de moins sans toi
J’ai un problème de moins dans toi
J’ai un problème de moins dans toi
J’en ai un de moins, un problème de moins

Qu’est-ce que tu as ?
Je fais un pari intelligent
Je serai mieux sans toi
Dans pas longtemps
J’oublierai tout de toi
Tu dis que tu le sais
Mais je doute vraiment que tu
Comprennes que ma vie est plus facile
Quand tu n’es pas dans le coin
Je ne vais pas stresser pour un si petit problème
Je pense que j’aime plus l’idée que tu partes
Que celle où j’aime ta présence
Et la meilleure chose en ce moment
C’est probablement ton départ
Je te laisse partir
Je te laisse rentrer
J’ai enfin retenu la leçon
Pas d’entre deux
Soit tu le veux soit tu continuer de jouer
Je t’écoute
Je ne peux pas croire ce que tu racontes
Il y en a des millions comme toi bébé
Alors fais pas l’idiot
J’ai 99 problèmes
Mais tu n’en feras pas parti
Comme si!

Un de moins, un problème de moins
Un de moins, un problème de moins

La tête dans les nuages
Pas de poids sur mes épaules
Je devrais être plus intelligente
Et réaliser que j’ai …

Un problème de moins sans toi
J’ai un problème de moins dans toi
J’ai un problème de moins dans toi
J’en ai un de moins, un problème de moins
Un problème de moins sans toi
J’ai un problème de moins dans toi
J’ai un problème de moins dans toi
J’en ai un de moins, un problème de moins

Et Oui !

C’est Comme ça tu commence par un (A) Majuscule et Après c’est par un (F) minuscule qui grandi (F)ur (A) mesure du temps il deviens plus en plus gros et la il y a (R) tout va bien tu es même (H) mais d’un coup paf ! (F) de retour et puis la tu es complètement effondrer et voilà se qui pointe le bout de son nez avec grand et beau sourire (D) tu te sans mal tu a plus goût à rien sauf quel me dite chose que la (D) sois tu mange beaucoup ou pas du tout tu reste seul a regarder des film triste ou tu te voile la face tu sombre dans un semblent de n’importe quoi tu part en dérive et ça la pire choses que le (D) peu faire pour dire ça commence par rêve après on ça perçois que c’était un rêve et puis ça devient un cauchemar